top of page
  • Photo du rédacteurFranck Houdas

Toujours y croire

Dernière mise à jour : 8 oct. 2023

En 2020, en pleine pandémie, Olivier Giroud a sorti son autobiographie Toujours y croire aux éditions Plon. Et ce que l’on peut dire, c’est que sa vie n’est pas un long fleuve tranquille. Souvent critiqué mais toujours présent, le meilleur buteur de l’histoire de l’Equipe de France s’est acharné à croire en ses ambitions.


Attention : L’article ci-dessous concerne le livre publié en 2020 aux éditions Plon. Le format poche de ce livre aux éditions Solar correspond à une mise à jour des données et de son parcours en Ligue des champions et à l'Euro 2021.


À l'heure où cet article est rédigé, Olivier Giroud n’a pas encore mis un terme à sa carrière de footballeur. Mais il a décidé de publier son autobiographie. Neuvième personnalité préférée des Français en 2022 (Coupe du monde oblige), Olivier Giroud peut être aussi bien aimé que détesté. Aimé pour ses buts marqués mais détesté car pour beaucoup de personnes pensent qu’il est la principale cause de la longue absence de Karim Benzema en Bleu. Et ça, Giroud le dit dans son livre autobiographique. Habituellement discret, l’ex-attaquant de Montpellier se confie sans langue de bois : de son enfance à la victoire en Coupe du monde 2018, en passant par la religion, la notoriété et la reconversion, tout y est !

Foot, valeurs et famille

Passionné de ballon rond depuis tout petit, celui qui a été formé à Grenoble l’avoue : ce n’est qu’à partir de 16-17 ans qu’il envisage de devenir footballeur professionnel. Avant, ce hobby était juste une occasion pour jouer au foot avec ses amis. Il n’hésite pas à rappeler que sa carrière n’est pas due au hasard : elle est le fruit de l’éducation qu’il a reçue, basée sur le travail, le respect et l’humilité. Et le travail, il sait ce que sait, lui qui n’a jamais abandonné malgré l’adversité et la concurrence. Comme le titre de son livre l’indique, Olivier Giroud rappelle au lecteur qu’il faut toujours y croire, ne jamais abandonner ses rêves. Le champion du monde 2018 est un compétiteur dans l’âme et pour lui, le talent ne suffit pas à devenir footballeur : il faut aussi accepter de faire des sacrifices aussi bien sur qu’en dehors du terrain.


Dans son livre, Olivier Giroud explique également son choix de vie et les raisons qui lui permet de prendre les bons choix lors des périodes de mercato. Une carrière qu’il a pu réaliser notamment grâce à sa femme Jennifer et à Dieu qu’il n’hésite pas à remercier au fil des pages.


Voici trois anecdotes aussi croustillantes qu’un de ses buts de la tête :

  • Pour exister, Giroud a dû s’accrocher. Et cela commence dès qu’il se trouve dans le ventre de sa mère. Lorsqu’il est adolescent, elle lui apprend l‘histoire de sa conception : après trois enfants, ses parents ne souhaitaient plus agrandir la famille. Sa mère lui dit qu’il est un accident et n’a jamais été désiré mais dès que Giroud est venu au monde, ils étaient contents de l’accueillir.

  • Pendant le premier confinement au printemps 2020, Olivier Giroud découvre un goût pour le vélo. En plus du programme sportif envoyé par son club de Chelsea, il lui arrive d’aller pédaler 70km afin de se dépenser.

  • Alors qu’il recherche du temps de jeu pour disputer la Coupe du monde 2022, l’Olympique Lyonnais tente une approche auprès du Français. Joueur de Chelsea à ce moment-là, Giroud refuse les avances du club de l’Hexagone pour la simple et bonne raison : il ne se voyait pas dans le club qui a fait naître Karim Benzema. Il avait peur de ne pas être en sécurité, lui et sa famille, vis-à-vis de quelques supporters de l’OL pro-Benzema.

Olivier Giroud réalise un retourné acrobratique contre l'Australie.
Olivier Giroud, sous le maillot Bleu, contre l'Australie en novembre 2022. / ©EPA - XINHUA/MAXPPP

Mon avis : Un livre facile et rapide à lire mais malheureusement tout fan de football n’apprendra rien sur ce joueur. J’ai eu l’impression que Giroud ait écrit ce livre pour les personnes qui n’y connaissent pas grand-chose au football : il explique la vie d’un footballeur, le côté sponsor et marketing pour un joueur, la façon dont fonctionne un mercato, les raisons qui amènent à un footballeur à changer de club ou décliner une offre... Pour moi, c’est un livre qui s’adresse plus au grand public qu’aux passionnés du ballon rond et c’est dommage !

Le livre commence par le sacre mondial de l’Equipe de France en 2018. Je m’attendais à lire ce moment de sa vie vers la fin du livre pour une question d’ordre temporel mais bon... Giroud parle ensuite de son enfance, de son adolescence, de sa famille, de la religion et de sa femme. Son parcours de footballeur arrive assez tard je trouve, à la 93ème page alors que le livre n’en comporte qu’environ 170. L’ouvrage comporte quelques belles photos mais sans plus...

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page